URGENCES

Veuillez nous contacter rapidement par téléphone au 022 879 12 34 si vous avez subi un incident ou que vous présentez l'un des symptômes suivants : Flashs, points noirs ou taches, scintillements, vision floue, perte soudaine de la vue, perte du champ visuel, lignes courbes..

En cas d'urgence vitale, appelez le 144

Glaucome

À quel âge un dépistage du glaucome est-il recommandé ?

Le glaucome est généralement une maladie des personnes âgées. Le risque de maladie augmente d’année en année : à partir de 40 ans, le bilan annuel de glaucome chez l’ophtalmologiste est recommandé. Cela implique l’examen du nerf optique, la mesure de la pression intraoculaire et, si nécessaire, l’examen du champ visuel.

Je ressens souvent une pression dans mes yeux. Est-ce un glaucome ?

Non, une pression récurrente dans les yeux est principalement due à un trouble du film lacrymal et peut souvent être atténuée en mouillant les gouttes ophtalmiques. Le glaucome chronique provoque rarement une sensation de pression ou de douleur.

Mes yeux pleurent souvent. Serait-ce un signe de glaucome ?

Non, le glaucome est principalement dû à un trouble du drainage dans le liquide de l’oeil intérieur (humeur aqueuse). Les larmes de l’oeil externe ne sont en aucun cas liées.

Puis-je obtenir des gouttes pour le glaucome prescrites par mon médecin de famille ?

Non. Il est important que la tête du nerf optique et la pression intraoculaire soient contrôlées régulièrement par l’ophtalmologue afin d’identifier les éventuels changements à un stade précoce.

Dois-je quand même consulter régulièrement l’ophtalmologue pour contrôler la pression après une chirurgie du glaucome ?

Oui. Parce que même après une opération réussie, le glaucome peut encore évoluer.

Les deux yeux sont-ils affectés par le glaucome ?

Oui, la plupart du temps les deux yeux sont affectés. Cependant, il est possible que le glaucome se développe différemment et plus ou moins rapidement d’un oeil à l’autre.